skip to Main Content

Dénoyauteur : Avis, comparatifs et tests

Ce n’est pas toujours facile et simple de choisir parmi l’un des appareil les plus utilisés lors de la fin du printemps pendant la récolte des cerises et des prunes. Même s’il est envisageable de retirer manuellement quelques noyaux de cerises à la main, cela devient vite pénible, fastidieux voire même salissant. Pour vous faciliter la vie et vous aider à réaliser vos gelées, confitures, tartes et autres clafoutis à la cerise, cet article vous aidera à y voir plus clair et à mieux sélectionner votre futur compagnon de préparations sucrées.

Les caractéristiques d’un dénoyauteur de cerise, d’olive, de prune ou de mirabelle

Un dénoyauteur est un appareil destiné à extraire les noyaux des fruits qui en portent comme par exemple les cerises, les prunes, les mirabelles, les cerises, les abricots, les mangues et tout autre fruit dont le noyau n’est pas comestible, voir dans certains cas nocif pour la santé.

Il existe plusieurs sortes de dénoyauteurs :

Les dénoyauteurs à pince : ils sont généralement en métal et permettent de dénoyauter toute sorte de fruits. Les dénoyauteurs à pince sont très pratiques à utiliser et à laver pour peu que le nombre de fruits à dénoyauter soit restreint sous peine de contracter une crampe à la main assez rapidement. Vous en trouverez à moins de 15 euros en cliquant ici.

Les dénoyauteurs automatiques manuels : ils n’ont d’automatique que le nom car à la différence du dénoyauteur électrique totalement automatique il est nécessaire pour dénoyauter chaque fruit de procéder à une petite action manuelle. Une simple pression qui applique sur le fruit une pointe généralement en métal inoxydable et qui extrait rapidement et proprement le noyau. On peut néanmoins parler d’automatisme dans le sens ou l’on peut positionner de nombreux fruits sur un plateau incliné qui viendront automatiquement se positionner sous la lame du poussoir. Ces dénoyauteurs automatiques permettent généralement une extraction de plusieurs kilogrammes de fruits par heure. Leur prix se situe entre 20 et 50 euros selon le degré de perfectionnement de l’appareil.

Les dénoyauteurs électriques : ceux-ci sont réservés au monde industriel et permettent le dénoyautage de plusieurs centaines de kilos de fruits à l’heure. Ils coûtent plusieurs milliers d’euros et ne sont pas adaptés pour un usage privé.

Il y a plusieurs avantages à utiliser un dénoyauteur plutôt que de dénoyauter à la main vos fruits.

Avantages du dénoyauteur

Qu’il soit manuel, automatique ou électrique, le dénoyauteur présente plusieurs avantages par rapport à un opération stricto manuelle.

Gain de temps : si vous utilisez des dénoyauteur automatiques vous gagnerez beaucoup de temps et cela vous permettra de dénoyauter au fur et à mesure votre production et de préparer au plus vite vos tartes, clafoutis et autre confitures et gelées tout en conservant les propriétés gustatives et les vitamines de vos fruits.

Travail propre et soigné : Vous évitez les éclaboussures de pectine sur vos vêtements et lorsqu’on sait que les tâches de cerises font parties des plus dures à retirer c’est un avantage certain. Les fruits seront par ailleurs parfaitement découpés et très utilisable pour n’importe quelle préparation culinaire.

Sécurisé : L’outil de découpe est protégé et vous n’êtes pas en contact direct avec lui. Vous évitez ainsi les coupures au couteau.

Quels sont les critères permettant de choisir son dénoyauteur ?

Le type de fruits : Vos n’utiliserez pas le même dénoyauteur pour retirer les noyaux de mirabelle et d’olive. Il est donc nécessaire de choisir un dénoyauteur adapté aux fruits que l’on souhaite dénoyauter. Notez qu’il existe quelques modèles permettant le dénoyautage de cerises et de prunes.

La quantité de fruits à dénoyauter : si vous utilisez régulièrement votre dénoyauteur nous vous conseillons d’en choisir un modèle automatique comme ceux présenté ici. Même si vous préparez vos petits plats une fois par an, l’utilisation de ce type de dénoyauteur est impératif.

L’ergonomie : C’est un critère un peu moins important mais vérifiez bien que le plateau est incliné afin que les cerises glissent d’elle-mêmes sous la lame du poussoir.

La stabilité ou la prise en main : La stabilité est importante pour pouvoir conserver une cadence de dénoyautage élevée et ne pas perdre de temps a repositionner la machine. La plupart des dénoyauteurs haut de gamme disposent d’anti dérapants permettant une manipulation optimisée.

La précision d’exécution : La lame du poussoir devra être en acier inoxydable et garantir une découpe du fruit impeccable. Ce n’est pas une option si vous souhaitez non seulement préparer de bonnes tartes mais également de faire de jolies présentations.

La dimension du réceptacle : plus il est grand et moins vous aurez de manipulations à effectuer pour dénoyauter vos fruits.

Le prix : En fonction de votre budget vous choisirez un modèle à pince (moins de 15 euros) à un modèle automatique (entre 15 et 50 euros). Les modèles ayant un prix intermédiaire de 25-30 euros sont en général suffisant.

Le meilleur dénoyauteur automatique

Pour moi le meilleur est celui fabriqué par la marque Leifheit, c’est à dire le dénoyauteur Cherrymat 37200 qui pour un prix tout à fait abordable fait très bien le job. Je suis équipé d’une version précédente depuis plusieurs années et ce modèle me convient tout à fait !

Promotion
Leifheit 37200 Cherrymat Dénoyauteur à cerises
  • Dénoyauteur à cerises CHERRYMAT
  • Dénoyaute rapidement et proprement les cerises fraîches ou en conserve (jusqu’à 12 kg par heure).
  • L'empiètement en caoutchouc assure une stabilité élevée.
Back To Top